Anarchiquement vôtre

Salmigondis de mots sans queue ni tête, à ne pas prendre au pied de la lettre. Réflexions sur tout et rien pas toujours au quotidien.

19 avril 2009

Sans titre apparent

Toutes les raisons sont bonnes pour ne pas écrire. Mais à vrai dire, je n’en ai aucune.

Je pourrais en inventer, vous raconter des bobards, vous mener en bateau, mais vous n’êtes pas arrivés par le dernier, vous savez bien que je ne mens jamais.

Je pourrais imaginer une longue histoire, pleine de rebondissements qui vous ferait rire ou pleurer, mais c’est justement ce que je n’ai pas le goût de faire pour le moment.

Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise?

Que je suis enrhumée ou que j’ai les côtes cassées et que je suis alitée?

Que je suis devenue clocharde et fais la manche toute la journée pour boucler mes fins de mois?

Que j’ai trois amants qui occupent tout mon temps?

Que je roule 50 km par jour pour faire Montréal-Vancouver l’été prochain?

Que j’ai un petit boulot miteux de 60 heures semaines pour récupérer ce que les courtiers m’ont volé?

Que je manque de temps? Je vous ai déjà raconté une histoire sur cette piètre excuse.

Que je fais un séjour à l’ombre pour une raison que je ne peux vous dévoiler?

Tiens, j’ai piqué votre curiosité. Je vous entends penser, vous échafaudez déjà des hypothèses, les rumeurs vont bon train : « Il n’y a pas de fumée sans feu, je savais bien qu’elle nous cachait quelque chose ».

C’est fou ce que vous pouvez avoir de l’imagination.

Tiens, si vous avez déjà concocter le début d’un roman, faites-le moi parvenir, ça me fera plaisir d’en faire mon prochain billet.

Mais si l’héroïne est une fainéante qui se tourne les pouces, alors vous avez tout faux parce que les pouces,  je ne me les tourne pas, mais ils sont parfois sous le marteau.

brico_caboche3

Posté par caboche à 16:39 - marteau ascendant égoïne - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    Serait-ce le premier billet de Mamie Caboche? À moins que ce ne soit déjà fait... Je ne sais trop quoi penser!

    Reste que même quand tu ne sembles pas savoir quoi dire, tu es toujours aussi plaisante à lire!

    P.S. Tu as l'exclusivité de mon retour sur la blogosphère, avec mon disque dur tout neuf et avec quatre fois plus d'espace que l'ancien! Youppi!

    Posté par Blogue_l'Eponge, 19 avril 2009 à 21:54
  • @ Youppi! l'Éponge

    À moi l’exclusivité du disque dur de monsieur l’Éponge! WoW! Je ne pourrai plus me plaindre de manquer d’inspiration, ça c’est sûr.
    Mamie Caboche s’amuse autant à fabriquer des jouets que les deux petites princesses à qui elle les offre.

    Posté par Caboche, 19 avril 2009 à 22:59
  • Bienvenue au club ma chère Caboche. T'es drôlement douée de tes dix doigts (si tu as récupéré celui sous le marteau).
    Tu es ou tu vas être mamie pour la première fois ?
    En tout cas félicitations.

    Posté par zygomo, 20 avril 2009 à 06:54
  • @ Zygomo

    Je bricole pour deux petites princesses, jolies, brillantes et délurées, tout le portrait de leur mamie qui n’a pas les mains pleines de pouces. Quelle famille, dis donc!

    Posté par Caboche, 20 avril 2009 à 09:24
  • Trop mimi...

    Bravo, Caboche!

    Ton petit lit deux étages ferait l'envie de tous les enfants. Tu prends les commandes? Je sais que tu y es déjà...

    Tu fais dans le détail et moi dans la grosse construction. Quelle équipe on ferait!

    N'est-ce pas tellement thérapeutique fabriquer quelques chose de ses mains qui soit un peu exigeant sur le plan physique? Moi, ça me remet les idées à la bonne place.

    Zed ¦)

    Posté par Zed Blog, 21 avril 2009 à 00:15
  • La thérapie du marteau

    @ Zed

    Comme tu as raison, fabriquer quelque chose des ses mains, que ce soit en menuiserie ou en couture, dans mon cas, me procure détente, grande satisfaction et fierté, enfin, je m’amuse sans me mettre de pression. Aux commandes, sans prendre de commandes, sans compte à rendre à personne.

    Posté par Caboche, 21 avril 2009 à 22:17
  • Cent titres à grands-parents?

    Consolateurs, chouchouetteurs, conseillers, raconteurs de contes et légendes mais surtout du passé, encouragateurs, déblayeurs de problèmes, bécoteurs, etc. - je te laisse la suite -, voyons voir ce que tu martelleras! Vas-y à plate couture scie cela te plait!

    Zed ¦)

    Posté par Zed Blog, 22 avril 2009 à 17:18
  • Voyez? Pour quelqu'un qui n'avait pas grand chose à raconter, vous êtes arrivé à soutenir mon attention jusqu'à la fin !!

    Posté par Omo-Erectus, 22 avril 2009 à 18:52
  • @ Zed
    Apparemment, plusieurs pistes s’ouvrent à moi pour jouer au jeu des cent titres, mais t’as oublié racoleurs, c’est un peu comme ça que je me sens.

    @ Omo-Erectus
    Soutenir l’attention m’apparaît de plus en plus un tour de force. J’ai l’impression d’étirer la sauce depuis quelque temps, comme si la machine à idées tournait à vide. Mais ça doit être normal en période de récession.

    Posté par Caboche, 22 avril 2009 à 22:39
  • Tu bricoles ou tu te lances dans la BD ??? L'un comme l'autre est plutôt réussi )

    Posté par jump, 23 avril 2009 à 03:02
  • @ jump
    Deux faux-fuyants pour contourner l’écriture Bien que la bd … je cherche comment je pourrais l’exploiter.

    Posté par Caboche, 23 avril 2009 à 09:09

Poster un commentaire