Anarchiquement vôtre

Salmigondis de mots sans queue ni tête, à ne pas prendre au pied de la lettre. Réflexions sur tout et rien pas toujours au quotidien.

31 août 2012

C’est toujours la même chanson.

Depuis un mois, les candidats à l’élection provinciale nous répètent  ad nauseam qu’ils ont La Solution à tous nos problèmes. Ils s’invectivent,  s’accusent  mutuellement de tous les maux, s’époumonent  en jurant  qu’ils lavent plus blanc que blanc et que tout ce qu’ils feront sera pour  notre plus grand bien.

Ma foi, après tant de temps, on connaît la chanson.

Alors, messieurs dames, pour les quelques jours qu’il vous reste avant l’élection, au lieu de chanter pouilles à vos adversaires, pourquoi ne pas faire campagne en chansons.

Après tout,  la musique adoucit les mœurs et véhicule souvent très bien le message. 

 

Voici le mien :Lettre de Ti-Cul Lachance à son premier ministre, 1971, chanson de Gilles Vigneault, interprétée par Pauline Julien, et toujours d’actualité.

 

Posté par caboche à 12:52 - Salmigondis au quotidien - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire