Anarchiquement vôtre

Salmigondis de mots sans queue ni tête, à ne pas prendre au pied de la lettre. Réflexions sur tout et rien pas toujours au quotidien.

24 mars 2013

Question à 5 millions de dollars.

Doit-on boucher les nids-de-poule avec de l’argent sale?

 

nidpoule

 

Voilà le dilemme auquel sont confrontés les Montréalais aujourd’hui.

En effet, le maire de Montréal, Michael Applebaum, dans un geste ultime de démocratie, consulte les citoyens à savoir s’il doit colmater les nids-de-poule avec de l’asphalte de « provenance douteuse » ou laisser les rues de la ville comme un champ de mines jusqu’à ce qu’il trouve de « l’asphalte propre ».

Pour plus de détails, vous pouvez lire la petite histoire de ce qui semble être « un poisson d’avril »  en suivant ce lien, ce qui vous permettra aussi de participer à la consultation.

 

Considérant que plusieurs trottoirs de Montréal ont été réparés avec de l’argent sale,

Considérant que les égouts de Montréal ont engouffré depuis des décennies ce même argent sale,

Considérant que depuis au moins 20 ans, Montréal manipule presque quotidiennement de l’argent sale,

Considérant le coût exorbitant qu’entraîne la réparation d’une voiture qui tombe dans un nid de poule, que dis-je, un nid d’autruche,

Considérant l’énorme dilemme moral devant lequel les Montréalais sont placés,

 

Je propose la solution suivante :

 

Que chaque Montréalais achète une petite quantité d’asphalte et répare lui-même le nid-de-poule devant sa maison.

 

Sondage. Exprimez-vous sur les nids-de-poule. (vous pouvez répondre dans la section des commentaires)

 

  1. Je suis en faveur qu’on garde les nids-de-poule pour la période de Pâques
  2. Je crois qu’on doit remplir les nids-de-poule avec des œufs en chocolat.
  3. Il est préférable de voyager à l’extérieur de Montréal pendant la période des nids-de-poule.

Posté par caboche à 17:42 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    ma préférence va à la 2. Même question pour Chypre, mais là il va falloir des oeufs d'autruche!

    Posté par fred, 26 mars 2013 à 14:42
  • @ Fred

    Des nids d’autruche à Chypre? Je dirais même plus, des fosses, des gouffres, des avens, enfin des puits sans « fonds ».
    Alors tous ces oeufs en chocolat feront l'affaire des commerçants et tourner l'économie!

    Posté par Caboche, 26 mars 2013 à 23:15
  • L'option 2

    Définitivement, moi aussi, je choisis l'option 2, surtout que la 3 n'est pas vraiment une option, c'est pareil partout!

    Et les mêmes questions se posent... ;o)

    Posté par Zoreilles, 27 mars 2013 à 07:52
  • @ Zoreilles

    Tu choisis la solution festive plutôt que la fuite. Je te reconnais bien là.
    En espérant que l’industrie des œufs en chocolat ne soit pas gérée par la mafia.

    C'est tellement absurde, on se croirait dans un roman de Kafka. Ce sont les compagnies aux agissements douteux qui doivent se taper les bretelles.

    Posté par Caboche, 27 mars 2013 à 15:16
  • Origine des nids de poule

    Les nids de poule sont justement l'oeuvre des petits minables associés à la mafia ou des habitués aux enveloppes brunes.

    Les grosses cabanes qui se contruisent un peu partout, les fortunes plus ou moins grosses et plus que suspectes sont le résultat des routes mal construites, du 6 cm de gravier qui manque sous le bitume, du fer qui se fait rare dans le béton... etc. L'argent qui se transporte dans les chaussettes ce n'est rien, le pire se sont les matériaux incorrects, les matriaux manquants dans nos constructions et les prix exorbitants pour la réfection (très partielle) de nos routes et de toutes nos installations communes.

    Bref, c'est aux vedettes de la comission charbon à réparer les trous qu'ils ont fait, et ce serait très peu payer pour ce qu'ils ont fait (et font toujours)!

    Grand-Langue

    Posté par Grand-Langue, 29 mars 2013 à 08:29
  • @ Grand-Langue

    J’aime bien ce résumé succinct de la commission Charbon ainsi que l’idée d’indemniser les victimes.

    Alors, si je vous ai bien compris, demandons à ces messieurs vestons-cravates de relever leur manche, de fouiller dans leurs enveloppes brunes ou dans leurs chaussettes et de prendre la pelle pour boucher les nids-de-poule.
    Le spectacle serait plus amusant que celui qu’ils nous donnent quotidiennement derrière leur micro, et on récupérerait un peu de ce qui nous est dû.

    P.-S. : J’adorerais voir Monsieur 3% s’échiner et suer à grosses gouttes dans les rues de mon quartier.
    Mais je suis plutôt pessimiste en ce qui a trait à la justice sociale.

    Posté par Caboche, 29 mars 2013 à 10:24
  • Belles fêtes de Pâques!

    Posté par fred, 31 mars 2013 à 03:53

Poster un commentaire