Anarchiquement vôtre

Salmigondis de mots sans queue ni tête, à ne pas prendre au pied de la lettre. Réflexions sur tout et rien pas toujours au quotidien.

23 mars 2010

Sur les ailes d'une outarde

Comment ne pas revenir, lorsqu’une outarde vous ouvre ses ailes pour faire le voyage de retour? Le temps était gris ce matin-là. Les nuages frôlaient la cime des arbres. Une bande d’outardes volaient bas juste au-dessus de la maison. Elles cacardaient et leurs cris perçants m’avaient réveillée. J’étais certaine que ces oiseaux allaient faire une halte sur la rivière. Les outardes, c’est comme ça. Elles sont grégaires. Si je me pressais un peu, je les... [Lire la suite]
Posté par caboche à 23:15 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

03 mars 2010

Dans quelques minutes vous serez redirigés

N.B. : Si le sens de quelques expressions québécoises vous échappe, vous pouvez en trouver la traduction en « français international » ici. Est-ce que vous me cherchiez? Peut-être pensiez-vous que j’étais partie à Vancouver m’émoustiller sur la scène drapée d’un drapeau du Québec et coiffée d’un chapeau d’castor, en chantant « Un Canadien errant » et « La feuille d’érable »? Ou connaissant ma fibre sportive, vous m’avez cherchée à la compétition de ski de fond, de raquettes ou de... [Lire la suite]
Posté par caboche à 23:47 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
13 février 2010

Branche-toi Caboche

Qu’est-ce que vous voulez que j’ vous dise? Je suis de nature indécise. Comme un oiseau sur la branche, Mes amours, mes humeurs changent. . Je vole souvent en sautes d’humeur Entre noir et blanc et couleur. Parfois gaie comme un pinson, Un rien et vlan, j’ai l’air grognon. Aujourd’hui un tas de choses m’exaspèrent. La lecture des journaux me met en colère Quand je lis : Que des médecins québécois en Haïti aimeraient bien que leur... [Lire la suite]
Posté par caboche à 11:33 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
01 février 2010

F comme dans ...

Hier, j’ai ouvert mon dictionnaire Thesaurus. Sur la page titre il est écrit : « des mots aux idées, des idées aux mots. » Comme je n’avais aucune idée en tête, je me suis dit : ce dico va trouver les mots qui me manquent pour rédiger un billet. Mais j’ai vite compris qu’il faut d’abord avoir un mot en tête pour que Thesaurus fasse jaillir l’idée. Alors, je suis restée assise devant le clavier à chercher un mot. Je fixais les 26 lettres placées dans le désordre et aucune ne m’inspirait. ... [Lire la suite]
Posté par caboche à 09:49 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
15 janvier 2010

Fouille-moi

Non, mais qu’est-ce que c’est que ce titre provocateur à souhait? Où vais-je avec cette histoire? Fouille-moi, je n’en ai aucune idée. Et si j’allais à l’aéroport? Histoire de me faire peur un peu, ou de me faire rire, ou de me mettre en colère, ou de provoquer meeessieur l’inspecteur de la dangerosité publique. Si je partais quelque part et que je devais prendre l’avion, je ferais un show. Trop pudique pour me présenter toute nue, je... [Lire la suite]
Posté par caboche à 16:11 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
05 janvier 2010

Le patenteux - Au prochain carrefour, tournez à droite.

Depuis 6 mois Chloé ne dort plus. Chaque nuit, le même rêve revient la hanter. Elle part en voyage, se retrouve à Paris, dépose ses bagages à l’hôtel et visite la ville. Elle prend plaisir à reconnaître les rues, les monuments et les cafés vus lors de ses précédents voyages. Et soudainement elle devient amnésique. Elle est perdue dans la ville. Seule, ne connaissant personne, elle ne se souvient plus à quel hôtel elle est descendue et s’en veut de ne pas avoir apporté les plans de la ville et du métro. Elle n’a ... [Lire la suite]
Posté par caboche à 09:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

18 décembre 2009

Ça sent bon … la tourtière

Une odeur, une chanson, un parfum, une couleur, et le passé resurgit. Avec lui, un tourbillon de souvenirs heureux ou malheureux tout à coup nous habitent. En écrivant le titre de ce billet, j’ai pensé à cette vieille chanson française, La Charlotte prie Notre-Dame : « Oh ! que ça sent bon l'boudin grillé ... » Enfant, la veille de Noël, lorsque cette chanson jouait à la radio entre Le petit renne au nez rouge et Mon beau sapin, ça m’attristait, je pleurais. Je ne comprenais pas tous les mots, et... [Lire la suite]
Posté par caboche à 00:16 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
12 décembre 2009

Le fouet salvateur

Ça tourne les amis, ça tourne. Ce fouet que je vous ai présenté dans le billet précédent, ce petit rien du tout qui vous a titillé l’esprit, me chatouille maintenant la tête depuis une semaine. J’étais à un cheveu d’enfouir ce blogue sous un gros banc de neige lorsqu’une amie, m’a fait cadeau de ce « fouet » qui ne fait pas monter la mayonnaise et ne fait pas partie non plus des accessoires sado-maso. Bien au contraire, il s’agit d’un doux masseur de tête. Vraiment ce... [Lire la suite]
Posté par caboche à 14:15 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
05 décembre 2009

Tout et Rien à la fois

Quand Rien s’installe, Tout panique. Et aussi bien vous le dire Lorsque que, pour couronner le Tout Il ne se passe Rien du Tout, En un Rien de temps c’est le néant. Pendant des jours, Rien attend que Tout refasse surface. Et lorsque Tout se met en branle, il n’y a Rien à faire, Comme si de Rien n’était,  il prend toute la place Et le vaut Rien prend la poudre d’escampette. Ça fera bientôt 3 ans que Tout et Rien se renvoient la balle. Aujourd’hui, Tout compte fait, je crois bien... [Lire la suite]
Posté par caboche à 17:15 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
24 novembre 2009

Trilogie – troisième volet – IMMORTALITÉ

Lorsque j’étais enfant, je me souviens que les religieuses à l’école aimaient nous causer de la mort et de l’éternité qui durait très, très longtemps. Du coup, dans nos petites têtes, on comprenait que ce temps n’en finirait plus de s’étirer après la mort et qu’on n’avait qu’à bien se tenir pour se retrouver au ciel plutôt qu’en enfer. Alors moi, j’essayais d’être sage, docile, je faisais assidûment mes travaux scolaires, j’écoutais ma mère, j’étais une enfant studieuse, obéissante, enjouée même, mais inquiète tout de... [Lire la suite]
Posté par caboche à 00:05 - - Commentaires [17] - Permalien [#]