Anarchiquement vôtre

Salmigondis de mots sans queue ni tête, à ne pas prendre au pied de la lettre. Réflexions sur tout et rien pas toujours au quotidien.

17 novembre 2009

Trilogie - deuxième volet - VIRTUALITÉ

Cher(e)s ami(e)s nudistes, (voir volet 1 – 11 novembre) Vous voici arrivés au deuxième volet de cette trilogie que vous attendiez avec impatience. L’histoire commence il y a plusieurs années de cela, au moment où mon fils me parlait en code. Vous pensez qu’il était un ado boutonneux qui marmonnait en ouvrant la porte du frigo cent fois par jour? Pas du tout, c’était un jeune adulte qui s’intéressait goulûment au monde virtuel. Mais pour moi le concept de virtualité, à ce moment-là,  m’était... [Lire la suite]
Posté par caboche à 23:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

11 novembre 2009

Trilogie

Je n’aime pas les trilogies, les histoires qui s’éternisent, les récits qui n’en finissent plus de finir. C’est comme ça, je ne lis pas de sagas. Mais comme je trouve le mois de novembre long à n’en plus finir, avant de mourir d’ennui, je me suis dit : Écrivons une trilogie, ça fera passer le temps mort en attendant l’hiver que j’aime tant. Voici donc le premier volet de cette trilogie qui s’intitule Banalité. 11 novembre 2009, 16h30, le soleil est parti se coucher. Je soupçonne qu’il est brûlé, le pauvre,... [Lire la suite]
Posté par caboche à 13:18 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
03 novembre 2009

Un tiers de un tiers, ça fait combien?

Ça ne fait pas beaucoup de gens qui se sont prévalus de leur droit de vote aux élections municipales à Montréal. Sur une population d’un peu plus de un million de gens en âge de voter, à peine plus de 35% sont allés aux urnes, et de ceux-là, 37% ont voté pour le maire sortant embourbé par-dessus la tête dans des scandales financiers. (37% X 35%= 12,95%) Ciel! Je vous épargne le calcul : le maire de Montréal a été réélu par environ 138 000 personnes! Ça nous fait une belle jambe, ça! J’entends l’argumentation des non... [Lire la suite]
Posté par caboche à 16:53 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
28 octobre 2009

Sous le masque

Qui peut prétendre n’avoir jamais porter de masques? Par politesse, pour se défendre, pour plaire ou pour fuir, on se voile, on se cache, on joue la comédie. Certains ont des talents d’acteurs plus que d’autres. L’actualité nous en donne quotidiennement  des exemples. Des politiciens jouent aux bouffons, des magnats de la finance se déguisent en tout puissant, des patrons mal dans leur peau posent en bourreaux : maquillage de mensonges ou de vérités pour sauver sa peau. Et le commun des... [Lire la suite]
Posté par caboche à 15:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
23 octobre 2009

En vrac : fric, manigances et bouche cousue.

Attention Grandes langues, on ne dit pas ce qu’on veut sur le Web. Vraiment je n’ai pas d’veine. Dernièrement j’écrivais dans un commentaire chez un blogueur que j’étais un peu lasse de cette odeur d’encens … sement qui flotte dans l’air chez moi Et juste au moment où je réfléchissais au contenu de mon blog, trouvant celui-ci trop modéré, manquant un peu de piquant, de provocs, de débats où on pourrait s’envoyer les baguettes en l’air, voilà que je lis dans le journal que la liberté d’expression virtuelle a ses limites. ... [Lire la suite]
Posté par caboche à 12:28 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
11 octobre 2009

Ta ... (c'est le titre)

Ta comme dans TABOIRE Ta comme dans tarla Ta comme dans tabarn … Taboire que c’est beau l’automne dans mon pays! Pourquoi donc irais-je à Bali Quand en octobre, l’or du Pérou Recouvre les arbres un peu partout? Tarlas c’est ce que nous sommes lorsque, incapables de nous tenir debout et de faire reconnaître nos valeurs et notre culture commune, nous nous recroquevillons comme une vieille feuille morte.        Je fais référence... [Lire la suite]
Posté par caboche à 23:40 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

28 septembre 2009

Une odeur de ...

La vie réglée comme du papier à musique, ce n’est pas pour moi, la routine non plus et tourner en rond m’exaspère. Alors je cherche désespérément à innover. Quel plat concocter pour satisfaire l’appétit du lecteur toujours avide de mets épicés? Faire rire, faire pleurer, provoquer la colère, monter aux barricades, me mettre à nu (je n’ai pas dit tout nu, hein?), faire campagne pour sauver la veuve, l’orphelin et la planète, il me semble avoir traité de tout ça en long, en large et en couleur. Le son,... [Lire la suite]
Posté par caboche à 00:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
20 septembre 2009

Un choix difficile

Il y a des moments dans la vie où il faut faire des choix. En cet automne 2009 me voilà placer devant le choix ultime : de quoi vais-je mourir cette année? Avouez que le dilemme est de taille. Depuis quelques temps, j’ai la nette impression que les medias organisent des campagnes de peur. Il y a anguille sous roche. Je soupçonne quelques magnats de la finance ou quelques entreprises désireuses de faire des profits,  d’abuser du bon peuple. Je ne citerai que deux exemples.      Il ne... [Lire la suite]
Posté par caboche à 00:44 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
04 septembre 2009

Cachez ce nombre qui dévoile votre ride.

Ce billet sera le dernier ………... dans la catégorie « Jeu des titres ». L’explication est par ici. Petite princesse : Mamie, t’as des p’tits plis autour des yeux quand tu ris. (silence – elle regarde).  Ça fait des rayons de soleil. Mamie plissant les yeux : Ça doit être parce que j’ai beaucoup ri que le soleil a décidé de décorer mes yeux. Les petits plis, ça s’appelle des ridules. Petite princesse : Maman, maman! Tu sais Mamie quand elle rit, elle a des ridicules autour de ses yeux. En... [Lire la suite]
Posté par caboche à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
27 août 2009

L'ours noir, mode d'emploi

Lieu : Parc National du Cap Tourmente Août 2009 Ensoleillé  35° C. Préposée à l’accueil : Bonjour, qu’est-ce que je peux faire pour vous? La randonneuse : J’aimerais avoir une carte des sentiers de randonnée. La préposée : Oui, certainement. Les niveaux de difficulté sont indiqués ici, ainsi que la distance et le temps approximatif pour faire le parcours des sentiers. Vous êtes seule? La randonneuse : Oui. La préposée : Vous êtes à l’aise avec l’ours noir? La randonneuse :... [Lire la suite]
Posté par caboche à 00:04 - - Commentaires [14] - Permalien [#]